Abgrall Frères,
la restauration dans le respect de l’identité de votre bâtisse

En matière de restauration, Abgrall Frères vous propose :

  • les réparations,
  • les remaillages,
  • les redressements de façades
  • la création d'ouvertures...

Pour chaque restauration, nous nous efforçons de retrouver les appareillages et les mortiers utilisés par le passé et d’employer la pierre exploitée dans les carrières voisines.

Après une lecture détaillée de chaque façade, nous vous sensibiliserons aux particularités et aux richesses de votre construction. Cette étape est essentielle à une véritable restauration, au respect de l’identité de votre bâtisse.

Certains éléments architecturaux ou historiques ne peuvent être dissociés d’une bâtisse. Au cours de la restauration, nous y apporterons une grande attention et nous prendrons toute précaution s’ils doivent être déposés et reposés.

Quelques exemples de restaurations réalisées par Abgrall Frères :

  • Pose de meneaux sur fenêtre
    Pose de meneaux sur fenêtre
    Pose de meneaux sur fenêtre
    L’observation et l’analyse de cette fenêtre ont permis de retrouver les vestiges d’anciens meneaux. Après avoir précautionneusement dégagé les emplacements de la traverse, nous avons retaillé de nouvelles pièces suivant les dimensions et moulures relevées sur place. Enfin, la repose de l’ensemble avec une patine permet de restituer à cette fenêtre son aspect d’origine. 
  • Restauration d’un porche démoli par le passage d’engins
    Restauration d’un porche démoli par le passage d’engins
    Restauration d’un porche démoli par le passage d’engins
    De ce porche, il ne restait qu’un jambage instable et une partie néo-bretonne. D’après un plan millimétré d’architecte (état des lieux puis état futur), nous avons démoli les parties à refaire, puis calepiné et déposé le jambage instable et consolidé les parties conservées en sous-œuvre. Les pierres de taille neuves se sont mariées avec les anciennes. La maçonnerie de moellons de récupération à l’argile et chaux aérienne a permis d’harmoniser les murs reconstruits avec ceux conservés.
  • Restauration d’une cheminée
    Restauration d’une cheminée
    Restauration d’une cheminée
    Dans la cuisine de ce manoir, les aménagements successifs des dernières décennies ont été démolis. Les éléments du manteau en pierre qui avaient disparu ont été remplacés par des éléments en chêne de récupération et fixés par des broches métalliques. Les murs ont été ensuite garnis d'un enduit de chaux.
  • Restauration d’une maison
    Restauration d’une maison
    Restauration d’une maison
    Les propriétaires d’un vieux manoir ont choisi de rendre habitable cette dépendance en exploitant tout ce qui était récupérable. Les parties conservées ont été nettoyées et consolidées. Les parties instables ont été démontées et les moellons réutilisés avec un mortier à base d’argile, ce qui complique le travail du maçon, mais permet d’éviter le jointoiement en donnant un rendu authentique et une bonne protection contre l’humidité.
  • Restauration d’un manoir
    Une grande partie de notre activité consiste à démolir des ouvrages en béton qui ont transformé de nombreuses maisons ces dernières décennies. Des ouvertures ont été modifiées, des pentes de toit diminuées, des façades surélevées. Nous préferons employer des mortiers à bas d’argile qui peuvent être enrichis de chaux en fonction des contraintes ou charges à supporter, permettant un remaillage précis et esthétique avec ou sans jointoiement. Sur ce chantier, le même mortier a été utilisé pour l’encadrement en briquettes de terre cuite.
  • Restauration d’une maison
    Restauration d’une maison
    Restauration d’une maison
    Sur cette façade qui était délabrée, l’architecte et le maître d’ouvrage ont choisi de conserver le maximum de maçonnerie tout en créant de nouvelles ouvertures pour l’adapter à la redistribution des pièces intérieures. Les pierres de taille de récupération ont été retouchées par nos tailleurs de pierre pour obtenir des proportions en harmonie avec l’ensemble du bâtiment. Nous avons ensuite garni les joints de chaux aérienne.

 

> Retour à la page d’accueil